Douceur d’été (4)

Voilà les vacances touchent à leur fin. Dommage.

Quand tu es prof, tes amis te considèrent comme une faineasse. Déjà le fait de dire que je suis en vacances dans huit semaines ça les énerve, mais d’avoir deux mois pleins en été, ça les sidèrent.

Moi pas.

Quand la cloche a sonné, je suis partie rejoindre mon chéri pour un week-end en famille bien mérité. J’ai ensuite fait diverses choses dont je ne me rappelle plus, vu quelques amies, fait des sorties, bien mangé, bien bu, ri et à peine dormi.

Aucune sieste, et puis mes allergies ont repris, se sont amplifiées et m’ont empêché de me reposer.

J’ai rarement fait une nuit complète.

A côté de ça j’ai pensé à mes élèves pendant des jours et des jours, jusqu’à ma dernière semaine à St Palais sur mer, mi août où j’ai enfin réussi à décrocher de l’école.

En rentrant, je me sentais reposée, n’ayant envie de rien, juste de profiter de ma dernière semaine.

Les jours sont vite passés, et je n’ai pas envie de reprendre. Je rêve de ma nouvelle classe, mais je n’ai pas envie de reprendre les transports en commun. J’ai la hantise de ces 3heures quotidiennes, des fous&pervers de la ligne 13, de la grisaille de cette banlieue qui ne me plait pas.  La rentrée me parait donc bien morose en comparaison avec ces deux mois idylliques…

DSCN0177 IMG_3218 IMG_3222 IMG_3224 IMG_3314 IMG_3355

Et pour vous que signifie la rentrée?

Publicités

2 réflexions sur “Douceur d’été (4)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s