LE gâteau magique #DIY du rainbow cake

Je m’éloigne un peu de ma zone de confort pour vous présenter un tout autre loisir (très rare à ce niveau là, chez moi): la pâtisserie.

D’habitude je me contente du classique gâteau au yaourt, du fondant au chocolat, des cannelés et meringues qu’on me réclame chaque année… quelques biscuits, mais généralement ça ne va pas plus loin.

J’ai une bonne quinzaine de livres de recettes, bien rangés, et pour certains jamais ouverts.

Mais là, c’était différent. Cette envie a commencé… en mai 2013. Ma super copine Cé avait acheté pour l’anniversaire de son petit garçon, un gâteau au chocolat recouvert de pâte à sucre. Et j’ai adoré. C’était doux, sucré, sans être écœurant.

En septembre, lors d’un anniversaire, une amie apporte un gâteau très simple recouvert de pâte à sucre. Simple mais finalement bien revisité, le gâteau fut très bon.

Cette année encore, pour le baptême de sa fille, Cé m’épate de nouveau avec une génoise, une sorte de crème aux fruits rouges, le tout enrobé de pâte à sucre. Et elle avait fait elle même ce gâteau.

Bref, ça commençait à me donner envie de me lancer.

Cet été, une autre amie nous invite pour le goûter et nous propose un « gâteau magique ».

Le principe du gâteau magique est de nous épater à la coupe. Une préparation unique mais 3 couches et textures différentes. Esthétiquement il était joli mais ne dévoilait pas distinctement ces trois couches. Gustativement il était délicieux.

Et moi j’avais de plus en plus envie de faire mes preuves.

J’avais bien envie de commencer par le Rainbow cake, une sorte de mythe aperçu sur la toile il y a un ou deux ans, et qui me paraissait long et difficile. J’ai attendu quelques semaines, le temps de récupérer des colorants alimentaires et puis j’ai cherché une recette.

IMG_6362

Et là… ça coinçait. La préparation avait l’air facile mais je n’avais pas du tout les ingrédients. Un peu de patience et beaucoup d’organisation plus tard je m’attelais enfin à sa réalisation.

La recette la voilà. Elle est bien détaillée, bien proportionnée.

J’ai cependant quelques modifications à ajouter:

– mes tablettes de chocolat pèsent 180g au lieu de 200. Pas d’inquiétude ça passe.

– j’utilise de la crème allégée à 4%

– Je ne fais ni crème au beurre, ni chantilly.

IMG_6559

C’est à dire que:

1. je prépare la génoise ;

IMG_6346

2. je divise et colore chaque pâte;

IMG_6562

IMG_6561

Le rainbow cake: un gâteau d’artiste/chimiste.

3. je fais cuire séparément;

IMG_6347

4. je prépare la crème chocolat blanc/mascarpone;

5. je monte le tout en alternant génoise puis crème;

IMG_6564

6. je prépare ma pâte à sucre.

J’ai utilisé une pâte à sucre Vahiné, par contre il faut au moins 2 pâte à sucre pour faire un joli contour.

1er essai avec une, le gâteau n’était esthétiquement pas top

2ème essai avec 2 pâte + 1 reste c’était carrément mieux, même si à mon goût tjs pas assez.

Le problème c’est que le gâteau est haut, et gros. Donc plus on étale la pâte, plus elle est fine, et elle se casse…

Autre soucis avec la pâte trop fine, c’est que faire le contour du gâteau faisait beaucoup de plis, c’était pas terrible.

Là avec 2 pâtes j’avais 2 plis que j’ai réussi à opposer symétriquement et à cacher sous une bande bleue. Ni vu ni connu.

Sinon, pour le côté pratique j’utilise du sucre glace, ça permet à la pâte de ne pas coller sur mon plan de travail.

IMG_6348

J’ai aussi testé avec du film plastique pour protéger mon plan de travail (car tant de sucre c’est difficile à nettoyer)

Je teinte les pâte à sucre avec des colorants (vahiné) ça permet de n’en acheter qu’une seule.

Maintenant, je cherche des emportes-pièces alphabet et chiffres 🙂

Bon vous voulez le voir mon gâteau???

Au premier essai…

IMG_6350 IMG_6353 IMG_6354

… Le deuxième essai était nettement amélioré !!!

IMG_6568 IMG_6569

Alors j’ai entendu des… « il est tellement beau qu’on n’a pas envie de le couper », mais non bien au contraire, il faut l’ouvrir, le plus beau est à l’intérieur !

Ce gâteau je ne m’en remets pas, quand j’en cuisine un, je contemple la part, moi qui adore les couleurs pastels, je suis trop fan !

Bon après ce long article la parole est à vous: si mes conseils vous ont été utiles, si vous avez des conseils à me donner…

Depuis on m’a offert un cercle ajustable, ce qui me permettra d’avoir des contours plus nets, et une construction plus stable. Mais j’ai vu des blogueuses utiliser des spatules pour lisser la pâte…

Alors à vos conseils, commentez !

Publicités

Une réflexion sur “LE gâteau magique #DIY du rainbow cake

  1. Pingback: The wedding Cake | By Lili Harroz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s